Deux accords de collaboration signés avec le Président de la Korea Advanced Institute of Science and Technology (KAIST) lors de la visite d’Etat en Corée du Sud.

Lors de ce séjour, le Recteur de l’UMONS a pris la parole lors du Belgium-Korea Seminar on « Innovative Solutions for Circular Economy, Sustainable Mobility and Climate Change ». Il a aussi signé deux accords avec le Président de la Korea Advanced Institute of Science and Technology.

Le Recteur de l’Université de Mons, le Prof. Philippe Dubois, fait partie de la délégation qui accompagne nos Souverains lors de la visite d’Etat prévue en Corée du Sud du dimanche 24/03 au mercredi 27/03/2019.

Lors de ce séjour, ce mercredi, le Recteur de l’UMONS a été invité à prendre la parole lors du Belgium-Korea Seminar on « Innovative Solutions for Circular Economy, Sustainable Mobility and Climate Change » ; séminaire introduit par M. Ban KI-MOON, l’ex Secrétaire général des Nations Unies.

Le Prof. Dubois y a donné une conférence intitulée « Circular Economy and Sustainability in Plastics Industry ».

Lors de cette même journée, le Recteur de l’UMONS a eu l’occasion de signer deux accords avec le Président de la KAIST (pour « Korea Advanced Institute of Science and Technology »). Le premier des accords porte sur la collaboration scientifique et le second sur les échanges d’étudiants/chercheurs entre les deux institutions.

La KAIST et l’UMONS, désireuses d’améliorer leurs relations et de développer les échanges universitaires dans le domaine de l’éducation et de la recherche, ont convenu de programmes fondés sur des principes d’égalité et de réciprocité des avantages mutuels.

Ces programmes ont été mis en place dans le cadre d’un accord général de coopération contenant les articles suivants: échange de membres du corps professoral; échange d’étudiants; recherche conjointe; organisation et procédure.

La KAIST est une université mondialement réputée. De taille sensiblement comparable à l’UMONS (plus de 11.000 étudiants pour 1.200 membres du personnel), elle a été reconnue comme étant l’université d’Asie la plus innovante au classement Thomson Reuters 2017 et se hisse à la 6e place mondiale pour ce même critère. Elle est classée à la 41e position du QS ranking mondial de la même année. Son budget annuel est de l’ordre de 795 millions de dollars.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.