Pour une Université philosophiquement neutre promouvant la tolérance et l’esprit critique, où l’étudiant est au coeur des préoccupations, et contribuant au développement économique, social et culturel de sa région

Depuis sa création, l’UMONS occupe une place importante au sein du paysage de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles avec un impact significatif en province du Hainaut où elle joue un rôle central et fédérateur dans le cadre du Pôle Hainuyer. En neuf années, notre Université n’a cessé de se transformer pour répondre point-par-point à sa Charte de qualité aussi bien en matière d’enseignement, de recherche que de services à la société.

La principale motivation qui me pousse à me présenter à vous comme prochain Recteur est de poursuivre sa construction en exploitant les valeurs qui la caractérisent, à savoir ses dimensions humaines positionnant l’étudiant au centre des préoccupations, son ancrage territorial tout en rayonnant internationalement par sa recherche et ses collaborations nationales et internationales, sa neutralité philosophique promouvant la tolérance et l’esprit critique, et sa volonté affirmée de promouvoir le développement durable au travers de ses activités.

Pendant mon mandat et sans préjuger de l’issue des scrutins de l’élection rectorale, je souhaite être entouré par le Professeur Marc Labie, futur Premier Vice-Recteur, et d’un Collège rectoral, soudé et fort de 22 personnes issues de chacune de nos Facultés et avec qui, depuis plusieurs mois, Marc Labie et moi-même avons réfléchi à l’avenir de notre Université. Avec leur soutien, je m’engage à tout mettre en œuvre pour le développement d’une université forte, financièrement saine, ambitieuse et consciente de son rôle social.

A l’entame de son premier mandat à la tête de l’Université de Mons, notre Recteur Calogero Conti insistait sur l’importance du « VIVRE ENSEMBLE » à l’UMONS. Quatre années plus tard, pour son second mandat, il enchérissait par sa volonté de « CONSTRUIRE ENSEMBLE ». Si vous m’exprimez votre confiance en avril prochain, mon mandat cherchera à « S’AFFIRMER ENSEMBLE » comme une Université autonome et incontournable dans la logique du décret Paysage où l’UMONS continuera à jouer son rôle de coordination au sein du Pôle Hainuyer en parfaite harmonie avec l’ensemble des partenaires de la province du Hainaut qu’ils soient universitaires, des Hautes Écoles, de l’Enseignement artistique ou de la Promotion sociale.

L’Esprit UMONS, je dirais même le Label UMONS, est sans nul doute le garant de notre succès, soudant tous les acteurs autour d’un projet collectif piloté par le Conseil d’Administration de l’Université, par le Collège rectoral, les Doyens de Faculté et Présidents d’École et l’Administrateur.

Pour une Université dont les objectifs d’excellence, tant en enseignement qu’en recherche, consolideront à la fois l’ancrage territorial et le rayonnement international

Dans notre société d’éducation et de nouvelles technologies, je suis profondément conscient du rôle d’ascenseur social d’une institution comme l’UMONS. Dans ce contexte, mon parcours peut, je le pense humblement, en témoigner. Mon souhait est de maintenant pouvoir, à mon tour, participer à la gestion et à l’organisation de l’Université de Mons afin de poursuivre, avec dynamisme et conviction, son développement et sa consolidation. Pour y parvenir, il nous faudra œuvrer de manière unifiée avec l’ensemble des membres du Collège rectoral et de toutes les forces vives de l’UMONS.

UMONS : « S’affirmer ensemble »

Je suis intimement persuadé qu’avec l’aide du Prof. Marc Labie, futur Premier Vice-Recteur, en étroite interaction avec tous les acteurs de notre Université quelles que soient leurs fonction et position au sein de l’institution, nous démontrerons combien l’UMONS est et restera indispensable pour le développement et la visibilité de notre région.

A propos du Prof. Marc Labie

Le Professeur Marc LABIE a effectué l’essentiel de son parcours au sein de l’UMONS puisqu’il est diplômé de la Faculté de Traduction et d’Interprétation-EII et de la Faculté Warocqué d’Économie et de Gestion où, en tant que professeur ordinaire, il enseigne l’analyse des organisations et le management. Ses recherches portent principalement sur la gestion des organisations du secteur non-profit, avec un intérêt tout particulier pour les organisations de microfinance dans les pays en développement. Spécialisé en microfinance, il a cofondé et codirige le Centre Européen de Recherche en Microfinance (CERMi), un centre conjoint créé en 2007 par l’ULB (Solvay Brussels School) et l’UMONS (Faculté Warocqué) qui regroupe une quarantaine de chercheurs internationaux actifs dans ce domaine (www.cermi.eu). Impliqué dans de nombreux partenariats internationaux, Marc Labie a eu l’occasion de compléter sa formation lors de séjours au sein de plusieurs universités étrangères dont l’Université de Harvard, la London School of Economics and Political Science, et l’Université de Salamanque. Par ailleurs, persuadé que l’Université se doit d’être aussi un lieu de réflexions et de découvertes culturelles, il a été le secrétaire-trésorier de l’Extension de l’Université de 2000 à 2016 (il en est aujourd’hui un des vice-président(e)s) et est actuellement Conseiller du Recteur pour les affaires culturelles.

Le dossier de candidature officiel du Prof. Dubois est accessible pour les membres et les étudiants de l’UMONS sur l’intranet de l’université via le lien suivant

Dossier de candidature Ph. Dubois
(Authentification via les codes d’accès habituels)

Equipe rectorale

De gauche à droite : Pierre Duez, Marc Demeuse, Ruddy Wattiez, Philippe Dubois, Diane Thomas et Marc Labie

Collège rectoral

Equipe rectorale

Prof. Marc Labie : 1er Vice-Recteur au développement économique, social et culturel & affaires étudiantes
Prof. Ruddy Wattiez : Vice-Recteur à la recherche et l’innovation
Prof. Diane Thomas : Vice-Rectrice à la promotion des partenariats régionaux et interrégionaux
Prof. Marc Demeuse : Vice-Recteur à l’enseignement, la qualité et la formation continue
Prof. Pierre Duez : Vice-Recteur aux relations et mobilité internationales.

Collège rectoral

Recteur : Philippe Dubois*

Premier Vice-recteur: Marc Labie (FWEG)
Développement économique, social et culturel & affaires étudiantes :
Conseiller à l’égalité des chances et aux affaires étudiantes : Pierre Cornut (FAU)
Conseiller pour les affaires culturelles : Thierry Dutoit (FPMs)

Vice-rectrice à la promotion des partenariats régionaux et interrégionaux : Diane Thomas (FPMs)
Conseillère pour les interactions économiques et l’entreprenariat : Christiane Bughin (FWEG)
Conseiller pour les actions interrégionales : Rony Snyders (FS)
Conseiller pour le domaine de la santé : Stéphane Carlier (FMP)
Conseiller pour le développement territorial durable : Marc Frère (FPMs)

Vice-recteur à la recherche et à l’innovation : Ruddy Wattiez (FS)
Conseillère pour les sciences (bio)médicales : Laurence Ris (FMP)
Conseillère pour les sciences appliquées et techniques de l’ingénieur : Marjorie Olivier (FPMs)
Conseillère pour les sciences humaines et sociales : Justine Gaugue (FPSE)

Vice-recteur à l’enseignement, à la qualité et à la formation continue : Marc Demeuse (FPSE)
Conseiller pour la formation continue : Christian Delvosalle (FPMs)
Conseiller aux stratégies numériques pour l’enseignement : Bruno De Lièvre (FPSE)
Conseillère pour la qualité : Anne Heldenbergh (FWEG)

Vice-recteur aux relations et à la mobilité internationales : Pierre Duez (FMP)
Conseillère pour la mobilité internationale : Marta Bonet Bofill (FTI-EII)
Conseiller pour la coopération au développement : Igor Eeckhaut (FS)
Conseillère pour l’internationalisation « at home » : Véronique Vitry (FPMs)

—–
*1er Conseiller du recteur, à la stratégie institutionnelle et aux affaires académiques :
Bernard Harmegnies (ex-1er vice-recteur)
Conseillère à l’information et la communication : Angy Geerts (FWEG)
Conseiller à la coordination générale pour le site de Charleroi : Joseph Pagano (ex-vice-recteur)
Chargés de mission : Calogero Conti (pro-recteur) et Dany Vince (ex-administrateur)